Grand blue 39

 
 

 

Amis lecteurs !

 

Grand Blue. Le Grand Bleu. Un titre d’une poésie rare pour cette bande de tarés que nos amis les personnages constitue. Sérieusement, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre vous ne trouvez pas ? Surtout Kouhei. Enfermez-le, celui-là. Et jetez les clés. Bref. Le Grand Bleu. L’océan dans toute sa grandeur. Car oui, c’est un manga sur la plongée. Je sais. C’est bizarre. Mais je m’égare. L’océan. Cette gigantesque étendue d’eau. Vous savez, ce liquide qui ne s’enflamme pas ? Bref. Toute cette eau, d’origine extraterrestre. Oui, à la base la Terre est une boule de roche en fusion qui s’est refroidie dans le vide spatiale. L’eau n’apparaît pas de façon magique, comme ça. La théorie la plus probable est la chute de comète (des boules de glace) ayant formé les premiers océans. D’ailleurs, la vie est peut-être apparue comme ça (google : panspermie). Tiens, j’en profite pour placer une anecdote qui va peut-être relativiser vos vies. Dans l’univers, rien ne se perd rien ne se créer. C’est-à-dire que toutes les particules existantes aujourd’hui ont été formées lors du BigBang. De l’hydrogène, en énorme quantité. Hydrogène qui s’est transformé en Hélium dans les étoiles, puis en Lithium, et ainsi de suite en suivant le tableau périodique, jusqu’au Fer, ultime limite des étoiles. Les éléments les plus lourds ont été formés lors de supernova, la mort d’une étoile. Conclusion : si vous déprimez, un jour, que vous ne vous sentez pas important, dites-vous que chaque atome qui vous constitue a été formé au cœur d’une étoile mourante, quelque part dans l’Univers. Nous sommes tous les enfants des étoiles. Science, philosophie et poésie, voilà de quoi nous préparer à cette lecture de Grand Blue, et donner peut-être un élément de réponse à la question qui nous brûle les lèvres : que sommes-nous face à l’univers ? Mesdames et messieurs, bonne lecture.

 
 

Lire le chapitre

 

 

 

Valeph

Dernières sorties