Jigokuraku 11

 

Yo les srabs !

On retrouve nos aventuriers de Koh-Lanta à la sauce Seinen pour un onzième chapitre, où on découvre une nouvelle fois des personnages qui viendront certainement grossir les rangs de nos héros qui se la coulent douce sur l’île mystérieuse. Nul doute qu’après le choc de la découverte des horreurs de cet endroit, la vie et ses tensions vont reprendre leurs droits, et l’amour aussi – peut-être ? C’est en tout cas ce que présage ce chapitre annonçant un mix épique et sanglant de Koh-Lanta et de L’île de la Tentation. Sur le papier ça envoie pas du lourd, mais quand c’est Kaku Yuuji qui s’y colle on peut lui faire confiance les yeux ouverts. Quoi qu’il en soit, ce choix de l’auteur d’étoffer le background plutôt que de poursuivre la narration est plutôt rassurant, signe que Kaku Yuuji et l’éditeur prévoient certainement un long développement. Reste à voir comment toutes ces pièces qui se mettent en place trouveront un moyen de s’imbriquer dans ce contexte d’ « enfer paradisiaque », mais nous, on en redemande. On se quitte avec du IAM, parce que rien ne vaut, de temps en temps, un bon retour aux fondamentaux. Et qui sait, peut-être que toute l’intrigue de Paradition se retrouve résumée par ce qui suit ? « Avant de connaître l’enfer sur terre, on construit son paradis fiction désillusion trop forte, sors le chichon la réalité tape trop dur, besoin d’évasion »

 

Lire le chapitre.

 

Sur ce bonne lecture.

Dernières sorties


WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com