Jigokuraku 22 – 23

 

 

 

Yo les srabs !

Quoi de mieux qu’un bon petit bain pour repartir taper du démon en toute sérénité ? C’est l’idée de ces deux nouveaux chapitres de Jigokuraku qui nous font enfin rentrer dans le vif du sujet. Bien que nous ayons pour une fois un héros qui semble savoir faire autre chose que juste foncer dans le tas, il comprend tout de même que les lecteurs primitifs que nous sommes ont régulièrement besoin de sentir leur sang bouillir, comme dirait l’autre. Ce qui ne dispense pas Kaku Yûji de nous sortir encore et toujours des planches superbes et sombres à souhait. Parce qu’on a tous quelque chose en nous de Tokyo Hotel, n’en déplaise aux rageux. Sur ce, bonne lecture !

 

Lire les chapitres

 

 

 

Didie

Dernières sorties